-   T e r r e  c u i t e   -

  • Présentation du matériau

La terre cuite est un mélange d’argile et d’eau cuite au feu. Lorsque la terre est de bonne qualité, il n’y a pas de retrait, elle ne se fend pas et ne se défait pas à la cuisson.
Aujourd’hui, les méthodes industrielles obligent à mettre du sable (jusqu’à 30%), le séchage rapide provoque une rétraction plus importante, ce qui a pour conséquence une plus grande porosité des terres cuites et une modification des couleurs.

  • Diversités d’utilisation

La terre cuite est le matériau adapté pour les sols des pièces de vie de nos maisons, salle de bains, plans de travail, sur les murs autour d’un évier ou d’une baignoire, en décoration selon leur positionnement à la pose, etc…
De plus chaque fabriquant propose plusieurs variantes de terre cuite selon leurs entreprises, par exemple : briques plus épaisses pour faire des voûtes et des sols de four à pain, drains pour nos maisons (bien meilleurs que les drains plastiques), nez de marches d’escalier, plinthes, faîteaux de toitures, briquettes pour construire des bars ou habiller une cheminée, profils de dessus de murs …

  • Fabrication – Approvisionnement

Il y a différentes méthodes de fabrication qui ont une incidence sur la qualité, la fonction et les prix des terres cuites. Voici 4 méthodes différentes :

* les carreaux sont fabriqués à la main à l’aide d’un moule en bois, la terre est très peu serrée. Cette méthode convient parfaitement pour la restauration du sol d’une maison ancienne ou pour compléter un sol existant ancien.
* les carreaux sont fabriqués dans une presse à balancier manuelle. Après le démoulage, chaque carreau est lissé à la main sur les angles et le dessus, la terre est un peu plus serrée que dans la méthode précédente, les carreaux ont un rendu très doux au toucher. Ces carreaux sont adaptés pour les maisons anciennes comme pour les maisons neuves.
* fabrication à l’aide de filières de différentes formes selon les grandeurs des carreaux, la terre est pressée dans la filière et coupée à sa dimension à la sortie. Cette méthode est valable pour le bâti ancien et les maisons neuves.
* les carreaux sont fabriqués à l’emporte-pièce, cette méthode est valable aussi bien pour les maisons neuves que les maisons anciennes.

La cuisson pourra se faire au bois, au gaz ou autres. Le choix de la méthode de cuisson, la manière d’empiler les carreaux dans le four, les différentes positions dans le four, la température de cuisson auront une incidence sur la qualité, la fonction et les couleurs des carreaux.

  • En conclusion

La terre est un matériau écologique. La terre cuite a un grand pouvoir calorifique, elle emmagasine et restitue la chaleur, sensation de bien être quand on marche pieds nus dessus.
La terre cuite est belle, elle a un pouvoir apaisant de part ses nuances de couleurs et sa texture.
Pour l’entretien des terres cuites, il est recommandé de préférer par exemple une huile dure biologique qui protège la terre cuite tout en la laissant respirer et respecte ses qualités naturelles. On préférera aussi poser les carreaux sur une chape chaux sable plutôt que de les coller avec une colle synthétique.


Pour concrétiser votre projet, nous vous proposons une sélection de professionnels choisis pour leurs savoir-faire, leurs expériences et leur désir de promouvoir la relation habitat-santé-environnement.


TERRE CUITE DES MAUGES
Le Bocage
49340 Vezins
Tél. 02.41.64.42.62
Portable 06.82.33.37.78
Fax 02.41.64.92.20
Contact par courriel

SAS JOSSE
Philippe JOSSE
9 rue du Vieux Pont
22130 Plancoët
Tél. 02.96.84.23.52
Fax 02.96.84.09.15
Contact par courriel
Voir le site internet